Entretien d’une maison en bois

On entend fréquemment que le bois est un matériau qui a besoin d’être entretenu fréquemment, un aspect assez contraignant. Pourtant, son entretien ne demande pas plus de travaux que si l’on a opté pour un autre type de façade. Dans la suite de cet article, vous allez découvrir comment entretenir une maison en bois.

Entretien du bardage

Le bardage est la partie de la maison en bois qui a le plus besoin d’un entretien régulier. En effet, c’est la partie qui est la plus exposée aux intempéries et autres éléments extérieurs. Il risque de se dégrader rapidement sauf si vous avez opté pour des essences de bois résistants et qui n’ont pas besoin de traitement. Cela dit le bois a déjà subi de nombreux traitements avant d’être proposé comme étant un matériau de construction.

L’entretien du bardage consiste par exemple à ajouter une couche de lasure. Ce procédé permet de préserver la couleur naturelle du bois. Ce type d’entretien se fait tous les 5 à 10 ans. Vous pouvez aussi entretenir les bardages en les peignant avec la couleur de votre choix. Pour réaliser ce genre de procédé, il faut bien décaper et dépoussiérer le bardage.  Le choix de l’entretien du bardage dépend de la finition que vous souhaitez avoir.

Entretien de l’ossature

Pour entretenir l’ossature de votre maison en bois, il faut vérifier que la structure bénéficie d’une bonne aération. Pour information, il est préférable de ne pas entreposer le bois devant la façade pour éviter que la ventilation basse ne soit pas bouchée. Pour éviter que l’ossature ne soit contaminée par les champignons et les insectes, il faut éviter de stocker le bois de chauffage contre le bardage.

L’entretien du bardage et de l’ossature d’une maison en bois peut se faire tous les deux ans, voire tous les cinq ans, tout dépend de l’essence de bois que vous avez choisi. En principe, les bois ont déjà subi de nombreux traitements qui le protègent contre les attaques d’insectes. Certaines essences de bois affichent aussi une résistance naturelle contre l’humidité et l’invasion d’insectes. Il est à noter que le fait de changer de couleurs n’enlève en rien la solidité de l’essence de bois que vous avez choisi.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *